bijoubijouterie

Quelles sont les différences entre or jaune, blanc et rose ?

Sur le marché, il existe différents types d’or : jaune, blanc, gris et rose. Si ces métaux se distinguent déjà par leur couleur, il faut noter que leurs caractéristiques sont également différentes. Découvrez d’où proviennent ces nuances de couleur de l’or et en quoi elles influent sur leur prix.

Pourquoi l’or a-t-il différentes couleurs ?

En règle générale, lorsque l’or vient d’être extrait, il est toujours de couleur jaune. Dans ce cas, on le considère comme de l’or pur, c’est-à-dire non mélangé. Dans cet état, ce métal est assez mou ainsi, il s’avère difficile à travailler.

Pour ajouter plus de solidité à l’or pur, les bijoutiers vont donc l’associer avec d’autres métaux (cuivre, argent, etc.). Dans ce cas, on parle d’alliage. Sachez en effet que les bijoux en or pur ont tendance à se déformer, sauf s’ils sont en or massif. C’est la raison pour laquelle l’or vendu en joaillerie est souvent un alliage de différents métaux. Ainsi, c’est la nature et la composition de cet alliage qui déterminera au final la couleur de l’or.

Une différence au niveau de l’alliage

Vous l’aurez compris, les différents alliages réalisés permettent d’obtenir plusieurs teintes de l’or. C’est donc le pourcentage des autres métaux ajoutés à l’or qui déterminent leur couleur finale.

Pour obtenir de l’or jaune par exemple, les bijoutiers utilisent environ 76 % d’or, 12 % de cuivre et 12 % d’argent. L’or rose quant à lui contient environ 75 % d’or et plus de cuivre que d’argent (20 et 5 %). Parfois, vous pourrez également retrouver de l’or gris sur le marché. Particulièrement élégant et résistant, il est fait avec 75 % d’or ainsi que de l’argent et du palladium.

L’or blanc était l’ancienne appellation de l’or gris puisqu’avant il utilisait du nickel dans l’alliage. Aujourd’hui, l’or blanc est revêtu d’une couche de rhodium qui garantit sa conservation. Puisque ce produit s’estompe avec le temps, pensez à renouveler son application chez un joaillier pour maintenir la teinte.

Quelle est la nuance la plus onéreuse ?

En principe, la couleur de l’or n’influence en rien sa valeur. En effet, le prix d’un bijou en or ne dépend pas de sa teinte, mais de son nombre de carats. Cet indicateur détermine en réalité la quantité d’or pur présente dans l’alliage de ce fait, la teinte n’entre pas en compte.

Si vous avez par exemple une bague de 18 carats (75 % d’or pur), sa valeur sera déterminée selon ce nombre et son poids. Ainsi, le choix entre l’or blanc, rose ou blanc dépend entièrement de vos préférences. Pour info, sachez que vous pouvez désormais trouver dans les bijouteries d’autres teintes : or vert, violet ou bleu.

Quitter la version mobile