bijoubijouterie

Quels sont les différents types de fermoirs de boucles d’oreilles ?

Afin de ne pas tomber, les boucles d’oreilles sont comme d’habitude équipées de fermoirs. Seule la boucle crochet ne l’a pas, car elle s’accroche facilement dans le trou percé. Les boucles d’oreilles ont différents types de fermoirs, quels sont-ils ?

Les poussettes belges et le fermoir à vis 

Les poussettes belges ou les papillons sont le système plus courant sans aucun doute, le plus sûr et le plus facile à utiliser. En général, il équipe des boucles d’oreilles de genre clou ou puce, cependant, il se retrouve également sur les pendants d’oreilles, les créoles et encore d’autres. La poussette est la pièce réalisée dans un même métal qu’un bijou, puis se met derrière l’oreille de façon à recevoir la tige. La fin de la tige est le charme des boucles d’oreilles. Sous forme de papillon, puis percée d’un trou, elle est fermement attachée à la tige. Le fermoir de genre poussette peut être ciselé afin d’offrir le meilleur rendu esthétique, même si ce dernier se met à l’arrière d’un lobe de l’oreille. Des boucles d’oreilles avec le fermoir à vis fonctionnent de la même manière qu’une poussette. La tige est facilement filetée pour mieux retenir une boucle d’oreille. De ce fait, ce système présente ainsi la meilleure fixation facilitant son installation sur les bijoux qui sont destinés aux jeunes enfants.

Le système ALPA

Le système ALPA améliore et reprend le principe de fermoirs poussettes. Il se compose d’une partie mobile et d’une tige placée derrière l’oreille. Elle se présente sous la forme d’un disque bombé, puis percé avec un trou agrandi sur les côtés avec de boutons pression. Lorsqu’il est relâché, le trou se resserre étroitement autour d’une tige et ensuite l’empêche de bouger. Le système ALPA est surtout utilisé pour des boucles d’oreilles précieuses, faites dans de métaux comme le platine, l’argent ou l’or et ornées également de pierres précieuses ou les perles comme les diamants. Ce genre de fermeture est très coûteux, c’est pourquoi il n’apparaît que sur des boucles d’oreilles précieuses.

Les anneaux et le cliquet ou la brisure

C’est un système d’une fermeture caractéristique de boucles d’oreilles dites dormeuses. Un fermoir est intégré dans des boucles. On passe une tige par un trou de perçage afin que cette dernière vienne se loger dans la partie mobile qui se situe derrière l’oreille et puis l’on referme avec une charnière, nommée brisure par des bijoutiers. Quelques anneaux, tels que les créoles, ont également un fermoir intégré. Donc, l’anneau est suffisamment flexible pour ouvrir la tige incurvée et la faire passer à travers le trou percé. Elle se loge alors dans le vide créé de l’autre côté d’un anneau.

Quitter la version mobile